2 : Shiatsu Pratique à l’usage de tous

disponible :
format broché amazon
format kindle amazon

Ce livre est un livre pratique dont les bases techniques sont celles du style Namikoshi, mais bases intégrant aussi d’autres styles, c’est-à-dire, celui de Masunaga, d’Ohashi, de Yamamoto, de l’école Kuretake de Tokyo.

le Shiatsu présenté, s’inscrit dans une pratique : Evolutive, Intégrative, Transformative et Adaptative, au même titre que notre univers est : Evolutif, Intégratif, Transformatif et Adaptatif.

Ce livre se veut un simple atout dans votre évolution sur votre voie personnelle tout en proposant des pratiques qui peuvent apporter du bien-être.

Tout au long de l’ouvrage, vous  trouverez des descriptifs, des photos, et des exemples thérapeutiques.

Lire un extrait en PDF  : cliquez ici et lisez

LE LIVRE :

prix public : 25 euros. Edité en 2011. N° isbn : 9782953293319.

TABLE DES MATIERES

Techniques et pratiques shiatsu sur l’ensemble du corps

Automassage shiatsu

Exercices et étirements spécifiques

Tuina et moxa associés

Entre contrôle et lâcher prise des émotions

Présention du SHIATSU TRADITIONNEL :

motshiatsu22

Le Shiatsu s’inscrit dans la tradition orientale de prévention des maladies et du bon entretien de la santé. Art japonais, il prend sa source dans la Médecine Traditionnelle Chinoise. Officiellement reconnu au Japon, le Shiatsu est pratiqué en Europe dans le respect de règles professionnelles strictes, contrôlées en France par la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel sous l’égide de la Fédération Européenne de Shiatsu. En mai 1997, la Commission Européenne a officiellement reconnu huit méthodes de médecine complémentaire, dont le Shiatsu. Etant donné le grand nombre de méthodes existantes, cette reconnaissance en atteste le professionnalisme et l’efficacité.

Comment agit le Shiatsu ?

Le shiatsu est une technique manuelle. Le praticien effectue des pressions avec les paumes et les doigts. Ces pressions sont effectuées sur des zones ou des trajets spécifiques situés le long des méridiens d’acupuncture. Des étirements pourront compléter la séance afin de favoriser une meilleure circulation de l’énergie.

Un apaisement des douleurs, du stress, des tensions nerveuses et musculaires :

Le Shiatsu contribue au traitement des affections : il améliore la souplesse des tissus musculaires ; corrige les défauts mineurs du squelette ; facilite le fonctionnement harmonieux du système nerveux ainsi que celui des glandes endocrines ; stimule la circulation du sang et de la lymphe ; favorise l’élimination des toxines ; restaure la vitalité du corps ; réduit enfin les effets du stress et combat les insomnies par une harmonisation de la circulation de KI (l’énergie). Dynamisant, relaxant, amincissant, rééquilibrant, chaque shiatsu fait l’objet d’une technique précise qui est définie en début de séance, entre le client et le praticien.
Au cours de la séance, la personne peut rester habillée. Elle est soit allongée sur un futon posé au sol soit assise selon son état.

Quelques recommandations :

- Certains points seront évités pendant la grossesse.
- Le Shiatsu ne guérit pas des affections chroniques comme le cancer, le sida, l’épilepsie, l’ostéoporose ou les varices.
- En début de séance, le praticien vous posera des questions : n’hésitez pas à l’informer de vos préoccupations et de vos douleurs.
- Enfin, évitez l’alcool, les repas lourds, les bains très chauds et l’exercice physique intense avant ou aprés chaque séance de Shiatsu.

Des photos :

Le TUINA : Une Thérapeutique parmi tant d’autres

ou L’Art du Tao

L’acupuncture, pratiquée avec succès depuis longtemps en Occident, n’est qu’une partie de la Médecine Chinoise : celle-ci se compose également de la pratique de massages, appelés Tuina, de l’utilisation de médicaments à base de plantes, appelée la Pharmacopée, de conseils sur la nutrition et l’hygiène de vie, ainsi que le maintien d’une attitude mentale juste.
La Médecine Chinoise est une médecine énergétique. Elle présume l’existence d’une énergie vitale, indispensable à la vie, circulant partout dans le corps. Si l’énergie circule harmonieusement, il y a équilibre et santé. Si l’électricité est invisible, elle est cependant bien réelle ; il en est de même pour l’énergie. On ne peut la voir mais on peut observer ses manifestations. Ainsi dans un corps en bonne santé, l’énergie circule librement.
La Médecine Chinoise existe au moins depuis 3000 ans. C’est un système complet, cohérent qui a une représentation spécifique de l’être humain, de son fonctionnement et de ses dysfonctionnements. Il est né de l’observation de la nature et de l’expérience de nombreuses générations de médecins et de savants. Sa rigueur et sa structure en font une science à part entière.

Comment agit l’Acupuncture ?

L’acupuncture, bien connue en Occident, consiste à implanter des aiguilles pleines, très fines à des points particuliers sur le corps. Ses points sont disposés sur des méridiens, sortes de lignes qui parcourent le corps. L’acupuncture débloque la circulation de l’énergie dans les méridiens.
Le terme chinois « zhenjiu » improprement traduit par acupuncture, signifie littéralement aiguilles et moxas : cela induit donc des techniques visant à chauffer les points d’acupuncture par des moxas : poudre d’armoise incandescente. Cette technique a pour fonction, entre autre, de tonifier, chasser le froid, faire circuler le sang et l’énergie.

Comment agit le Tuina ?      mottuina

Le massage traditionnel chinois est employé comme une pratique de soins à part entière et permet de traiter des affections internes, de gynécologie et de pédiatrie. Pour les enfants, et même les nourrissons, il est l’une des meilleures méthodes de traitement, pour toutes sortes d’affections. Le tuina est souvent comparé à d’autres formes de massage : le shiatsu sous sa forme thérapeutique.
Différentes techniques manuelles sont utilisées : avec les mains, les coudes, les pieds. Et le massage s’applique en suivant les méridiens. Avant de le pratiquer, il est nécessaire de faire un bilan. C’est un massage complexe qui nécessite une formation approfondie et sérieuse.

Comment agit la Pharmacopée ?

La pharmacopée emploie des substances issues des trois règnes (végétal, minéral et animal) et trouve en Chine une expression très élaborée : les presciptions sont presque toujours complexes et l’art de les composer repose sur des méthodes achevées. Certaines de ces plantes sont connues par la pharmacopée occidentale, mais souvent ce ne sont pas les mêmes parties des plantes qui sont utilisées.
Ces substances sont classifiées selon leurs différentes qualités ainsi que par les organes qu’elles influencent.

Une thérapeutique parmi tant d’autres :

Parmi les grandes médecines savantes, la médecine traditionnelle chinoise tient une place particulière : médecine traditionnelle de l’Extrême Asie depuis quelques millénaires, elle est aujourd’hui pratiquée dans toutes les parties du monde. C’est une médecine basée sur la philosophie classique de la pensée chinoise, et en particulier sur le taoïsme qui en a influencé profondément le développement. Pour le taoïste, il n’est de règle que générale et la vie sur terre, même dans ses aspects les plus infimes, est soumise aux mêmes lois que les manifestations ou les mouvements de l’Univers.