You are currently browsing all posts tagged with 'alimentation'.
Displaying 1 - 2 of 2 entries.

L’alimentation et les Désirs du corps

  • Posted on janvier 5, 2013 at 16:00
diete

L’alimentation et les désirs du corps On a l’habitude d’attribuer au corps physique seul nos désirs matériels alors qu’en réalité, ils appartiennent à plusieurs plans dont celui des émotions : émotions, sentiments, impulsions, tentations, l’amour. Quand nous mangeons, nous voyons bien la partie physique mais nous ne voyons pas l’autre partie qui va entretenir ou se mettre en relation avec l’autre plan. C’est pourquoi, nous ne nous doutons pas qu’à côté de la faim physique qui se satisfait avec des aliments physiques, il y a une faim « émotionnelle, sentimentale » qui se satisfait avec  des aliments « émotionnels, sentimentaux ». Ainsi, le désir…

L’Alimentation : comment être simple

  • Posted on octobre 2, 2012 at 14:56

L’occident qui avait jusqu’à présent une espérance de vie croissante tant maintenant à avoir une espérance non seulement stagnante mais aussi qualitativement en régression : l’humain est en train de dégénérer.

Rendons-nous compte que depuis une cinquantaine d’années, notre type d’alimentation s’est transformée aux rythmes des publicitaires, des manipulateurs culinaires, des financiers … au détriment de la simplicité, du naturel et surtout du vivant.

Aussi mangeons-nous mal, et par manque de qualité, nous mangeons aussi trop.

Savons nous que la Nature se contente de peu et que dans nos habitudes sociales l’appétit est souvent factice (en groupe, on mange et on boit plus que nécessaire !).

- Trop de viandes sont consommées (entraînant des affections du tube digestif),

- Trop d’alcool est consommé,

- Trop de sucre est consommé (dans les desserts, biscuits, aliments préparés de toute sorte…)

Ces 3 aliments sont des excitants qui d’une part ont le défaut d’être irritants et d’autre part procurent une euphorie momentanée dont la répétition d’absorption est nécessaire pour l’entretenir.

Alors la joie de vivre, doit-elle être due à une euphorie passagère ?

Apprenons à lâcher prise sur ces aliments, sur ces illusions qui nous dominent ; et nous nous sentirons chaque jour de plus en plus calme, de plus en plus maître de nous, de plus en plus heureux de Vivre.

User et abuser le plus possible de produits végétaux crus et légèrement cuits et d’eau en guise de boisson : progressivement la vigueur s’installera, au rythme de la désintoxication qui nous fait passer par des hauts et des bas !

Soyez persévérant.

Courage Ami…